histoire des tambours Japonais

Le Taiko ou Wadaiko fait son apparition vers le VIème siècle au Japon. Dédié alors à différents rituels, il accompagne les représentations de théâtre Nô vers le moyen âge puis le théâtre Kabuki à l’époque d’Edo. Il est également utilisé comme instrument de fêtes autour de la pêche ou de l’agriculture et instrument militaire pendant les guerres. C’est vers les années 1960 que le Taïko commence à se populariser hors de ces cadres d’origine et qu’aujourd’hui plusieurs milliers de groupes existent dans tout l’archipel Nippon.